Les territoires de projet de Paris-Saclay

Versailles Satory

Le « 8e quartier » de Versailles, mixte et résidentiel, tout en étant tourné vers les mobilités du Futur et l'industrie de la Défense.

    À la Une

    À proximité immédiate du château et du cœur historique de Versailles et desservi à terme par une gare de la ligne 18 du métro du Grand Paris, le plateau de Satory présente un potentiel de développement à l’échelle des Yvelines et du Grand Paris, rendu possible par la libération de terrains militaires.

    Aujourd’hui le quartier de Satory Ouest se développe principalement autour de deux grandes thématiques, celles de la mobilité du futur et de l’industrie de la Défense. Il intègre un pôle d’innovation majeur composé de différents centres de recherche et de développement, de PME et autres start-ups centrés sur les mobilités du futur et gravitant notamment autour de l’ex-IFSTTAR (Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux), désormais Campus de l’Université Gustave Eiffel, et de l’Institut de recherche partenariale public-privée du véhicule décarboné et communicant (VEDECOM-Mobilab).

    L’ambition est de penser ce pôle technologique dans un ensemble de quartiers mixtes ou résidentiels, proposant une offre diversifiée d’habitat pour les salariés actuels et futurs. Le projet mobilise le Ministère de la Défense, la Ville de Versailles, la Communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, le Conseil départemental des Yvelines, et l’EPA Paris-Saclay. Il servira de laboratoire grandeur nature pour les mobilités innovantes, mais aussi pour des projets paysagers et environnementaux.

    Un nouveau quartier de Versailles

    L’aménagement de Satory, le 8e quartier de Versailles, est un projet doté d’un important potentiel économique et résidentiel avec :

    1 – un environnement naturel remarquable : la vallée de la Bièvre et le Château de Versailles. Le paysage forme le cadre d’un aménagement urbain de haute qualité, mêlant entreprises, logements, infrastructures et services publics ;

    2 – un centre de mobilité pour la ville durable du futur : Satory abrite un riche réseau composé d’acteurs scientifiques et industriels de premiers plan, publics et privés, du secteur de l’automobile et des transports innovants à faibles émissions de GES.

    3 – l’aménagement du quartier représente également une opportunité inédite d’intégrer, dès le tout début de la phase de planification, des innovations et des services traitant de chaque aspect de la ville durable, notamment l’eau, l’énergie, la gestion des déchets, l’agriculture, la biodiversité et la mobilité ;

    4 – un accès amélioré : à court terme, l’accès au quartier sera facilité grâce à de meilleures jonctions avec la gare Versailles-Chantiers, puis avec la gare Satory de la ligne 18 du métro du Grand Paris.

    Un quartier tourné vers les mobilités du Futur

    Grâce aux centres de recherche et de développement – dont l’ex-IFSTTAR, aujourd’hui Campus de l’Université Gustave Eiffel) présent de longue date sur le site, et l’Institut de transition énergétique (ITE) du véhicule décarboné et communicant (VEDECOM)) -, le quartier de Satory Ouest est pensé comme un pôle d’innovation visant à penser et mettre au point les mobilités de demain. Mais c’est ausssi par son aménagement et ses infrastructures qu’il met en pratique la transition des mobilités dans la ville de demain.

    Maîtriser la place de la voiture à l’échelle du cadre de vie

    Comme dans l’ensemble des nouveaux quartiers aménagés par l’EPA Paris-Saclay, la prise en compte des mobilités dans l’aménagement de Satory est primordiale et plus particulièrement ici, où en parallèle de la mise en place des dispositifs incitatifs pour les modes actifs et les transports publics, la stratégie porte également sur la maîtrise de l’automobile et du trafic motorisé dans le quartier ainsi qu’au niveau l’espace public.

    Pour cela, l’EPA Paris-Saclay a mis au point une stratégie approfondie portant sur la question du stationnement afin de modifier en douceur les habitudes de mobilités des futurs usagers. Que ce soit pour le stationnement sur le lieu de travail ou lié au logement, la bonne définition des normes de stationnement est un levier idéal qu’il convient d’activer pour réduire l’utilisation quotidienne de la voiture.

    Dans la même logique, l’EPA Paris-Saclay a donc fait le choix de privilégier la création de parkings mutualisés et foisonnés, afin de limiter le nombre de places dans des spatialités définies. Ainsi, ces nouveaux lieux de stationnement ont pour objectif :

    1 – la « mise à distance » entre le parking et le bâtiment d’habitation, afin de briser l’automatisme logement – ascenseur – parking – automobile

    2 – la réduction des circulations automobiles à l’intérieur du quartier, avec des parkings qui sont adressées sur voies en bordure des cœurs de quartier ;

    3 – la rationalisation des coûts de construction des parkings grâce à des économies d’échelles (mutualisation des rampes par exemples).

    Un quartier au trafic apaisé

    Outre la stratégie ambitieuse de mutualisation portée par l’EPA Paris-Saclay sur ce nouveau quartier, le schéma viaire a également été pensé dans le but de réduire les nuisances liées au trafic automobile, c’est à dire à la fois la vitesse, la pollution, les nuisances sonores et les risques d’accidents.

    Pour cela, la « fluidité lente » a été privilégiée pour l’espace viaire, avec la mise en place d’une zone 30 km/h pour les voies de distribution des flux internes au quartier et une zone de rencontre pour les voies carrossables permettant la desserte fine ou occasionnelle des cœurs de quartiers. Ainsi, l’espace-rue est pensé comme un espace polyvalent où une chaussée peut ainsi accueillir, en dehors des espaces piétonniers, le développement de nouvelles formes de mobilité liées aux « engins de déplacement personnel ».

    Des services de mobilité pour les habitants et usagers

    Au sein des parkings silos prévus dans le quartier de Satory Ouest, l’EPA Paris-Saclay a imaginé un ensemble de services de mobilités qui puissent à la fois servir aux habitants mais aussi aux salariés :

    1 – un service d’autopartage (notre conseil préconise environ 1 véhicule pour 70 logements, utilisable aussi par les entreprises) ;

    2 – des espaces vélos et trottinettes multiservices ;

    3 – des bornes de recharge pour véhicules électriques ;

    4 – des services d’entretien courant du véhicule ;

    5 – des services numériques liés au stationnement : suivi des droits de stationnement actifs, des facturations, souscription et résiliation d’abonnement, etc.

    Ainsi, ces parkings silos deviennent des pôles multi-modaux de proximité, permettant d’assurer les fins de parcours via des mobilités douces dans le quartier.

    Nos réalisations

    Depuis 2018, l’EPA Paris Saclay y aménage 230 hectares de terrain à haut potentiel situés à proximité immédiate du château de Versailles et de son cœur historique. Ce secteur, qui sera desservi à terme par une gare de la ligne 18 du métro du Grand Paris, est en cours d’aménagement. L’objectif global est d’y construire une ville durable ainsi qu’un pôle d’innovation sur les mobilités du futur. À terme, le quartier de Satory Ouest accueillera un pôle technologique se déployant dans un quartier mixte aux qualités architecturales, paysagères et écologiques ambitieuses.

    Un bâtiment mixte

    Au début de l’année 2021, l’EPA Paris-Saclay a lancé une consultation pour la réalisation d’un bâtiment mixte qui alliera stationnement et restauration d’entreprise dans le quartier de Satory Ouest à Versailles. Positionné en entrée de quartier, le dernier niveau sera aménagé en terrasse, le rez-de-chaussée et le quatrième étage seront conçus pour être réversibles et accueillir, à terme, d’autres usages (ateliers, commerces…). Le moyen d’avoir un quartier plus résilient, qui anticipe l’évolution des mobilités et des modes de vie sur un temps long.

    Laboratoires de recherche et d’enseignement Mines Paris – PSL
    Quartier de Satory Ouest

    Laboratoires de recherche et d’enseignement Mines Paris – PSL

    En 2024, Mines Paris - PSL ouvrira son futur campus d’innovation de rang mondial à Satory Ouest, à Versailles.

    Le 6 juillet 2022
    Tous nos projets : Versailles Satory
    Territoires de projet
    Quartier de Satory Ouest

    En savoir plus...