Nos missions

Accélérer le développement économique

Développer l’attractivité avec l'ensemble des acteurs économiques et au service de l'emploi.

    1 Stratégie, 3 Enjeux

    En tant que pôle scientifique et technologique, aménagé dans le cadre d’une Opération d’Intérêt National (OIN), Paris-Saclay est un levier économique primordial pour la France. L’EPA Paris-Saclay mobilise donc les acteurs économiques pour stimuler la croissance autour de filières stratégiques (les technologies de l’information et de la communication, santé, énergie, aéronautique-sécurité-défense, mobilité). En 2020, il élaborait une nouvelle stratégie de développement économique autour de trois enjeux : 1 – Soutenir l’excellence, 2 – Renforcer l’attractivité et 3 – Accentuer la cohésion.

    1 - Soutenir l’excellence

    Excellence scientifique et technologique et forte concentration de centres de R&D d’industriels de renom sur le territoire font de Paris-Saclay un véritable « Territoire d’Innovation ». De Paris-Saclay doivent émerger les produits et services capables de transformer les usages au niveau mondial. L’EPA Paris-Saclay organise chaque année l’événement Paris-Saclay SPRING qui donne à voir ce potentiel d’innovation du territoire.

    Rendez-vous à Paris-Saclay SPRING

    Depuis 2018, tous les acteurs de l’innovation, de la recherche, de la science et du développement économique se réunissent lors de Paris-Saclay SPRING, véritable rendez-vous international de l’innovation. Son ambition : faire découvrir l’innovation technologique et l’excellence scientifique là où elles se font au quotidien. La prochaine édition se tiendra le 1er juin 2023, à HEC Paris

    2 - Renforcer l'attractivité

    Pour inciter à l’implantation d’entreprises d’envergure internationale, l’EPA Paris-Saclay s’attache à renforcer l’attractivité du territoire, à travers :

    1. une offre immobilière adaptée (construction de bâtiments et d’équipements correspondant aux besoins de ces entreprises) ;
    2. une démarche globale de marketing territorial et de valorisation de la marque « Paris-Saclay Innovation playground » (voir ci-après) ;
    3. l’accueil, en concertation avec les autres acteurs de l’écosystème, des investisseurs internationaux via, notamment, l’animation d’un site dédié et l’organisation de Learning Expeditions.

    Une marque made in Paris-Saclay

    Pour assurer la promotion du cluster et son attractivité auprès des entreprises internationales, l’Établissement public d’aménagement Paris-Saclay développe la marque collective « Paris-Saclay  Innovation playground ». Objet d’un règlement déposé à l’INPI, elle est déclinée sur tous les media et supports de communication. À quoi s’ajoutent :

    • le déploiement d’outils partagés : des brochures en anglais, chinois et japonais, un site internet « Paris-Saclay Business » en anglais, des kits de communication et des rencontres ;
    • la mobilisation des grandes entreprises, ambassadrices de la marque.

    Cette démarche de marque partagée a pour objectif de créer un « fil rouge » entre toutes les formes de communication se référant à Paris-Saclay, pour construire de manière mutualisée, une image cohérente, et augmenter la puissance d’attractivité de Paris-Saclay tout en apportant à ceux qui la portent une véritable valeur ajoutée.

    Les opérateurs privés et publics souhaitant faire usage de la marque Paris-Saclay sont invités à prendre contact avec l’EPA Paris-Saclay : contact@oin-paris-saclay.fr

    Paris-Saclay Business, un portail web dédié

    Ce portail internet a été mis en place par l’EPA Paris-Saclay, en collaboration avec ses partenaires – les communautés d’agglomération de Paris-Saclay, Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles Grand Parc, l’association Choose Paris Region et la Région Île-de-France.

    Entièrement rédigé en anglais, il s’adresse aux investisseurs étrangers afin de leur présenter les atouts du territoire deParis-Saclay comme terre d’accueil des investissements dans l’innovation. Véritable boite à outils, l’investisseur intéressé par le cluster Paris-Saclay y trouvera toutes les informations dont il a besoin.

    Rejoignez notre réseau d'Ambassadeurs

    En lien avec les recommandations du rapport du préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, remis au Premier ministre sur l’actualisation des objectifs stratégiques de l’Opération d’intérêt national en 2019 et dans une volonté d’accroître la visibilité et la notoriété du cluster, l’EPA Paris-Saclay a engagé la constitution d’un réseau d’Ambassadeurs, issus des acteurs économiques présents sur le territoire, qui assureront une mission de porte-parolat et mettront en avant les nombreux avantages à faire partie de l’écosystème de Paris-Saclay, au niveau international.

    Initié avec les groupes Danone, Servier et Total, ce réseau a vu le jour à l’occasion de l’édition 2021 de Paris-Saclay SPRING. En rejoignant cette démarche, l’Ambassadeur peut, en plus de continuer à développer la notoriété et faire connaître les meilleurs atouts du cluster scientifique et technologique à l’international, représenter Paris-Saclay dans des événements ou instances dont le sujet, ou le public, est en lien avec l’innovation, l’open innovation, la DeepTech, l’attractivité ou encore le développement économique. Ces interventions seront l’occasion de rappeler les liens partenariaux déjà entretenus avec les différents acteurs académiques (Université Paris-Saclay, Institut Polytechnique de Paris), scientifiques (CEA, CNRS, INSERM, INRAe, INRIA…) et/ou économiques de Paris-Saclay avec lesquels il conduit des projets de recherche collaboratifs.

    Ils / elles le disent

    « Choisir Paris-Saclay, c'est à la fois témoigner de notre confiance dans l'avenir de la recherche en France et contribuer à son rayonnement international. »

    Olivier Laureau, président du groupe Servier.
    Olivier Laureau, président du groupe Servier.

    « Paris-Saclay nous offre une opportunité unique d’innover au travers de collaborations avec un réseau incroyable d’acteurs de l’industrie, de start-ups, de grandes écoles et avec l’Université de Paris-Saclay. »

    Henri Bruxelles, Chief Operating Officer, Danone.
    Henri Bruxelles, Chief Operating Officer, Danone.

    « Si nous venons faire de la recherche dans l’écosystème Paris-Saclay, c’est parce que le cœur de notre R&D est en France, et qu’il s’y développe un projet scientifique et économique majeur regroupant des acteurs d’excellence de la recherche publique et privée, ce qui contribue à son rayonnement international. »

    Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies.
    Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies.

    3 - Accentuer la cohésion

    Les populations, la diversité des communautés font de Paris-Saclay un écosystème de créativité. Des collaborations impliquantes et impactantes passent par l’animation des communautés autour de projets communs.

    Aménageur, l’EPA Paris-Saclay conduit également une programmation scientifique, économique et urbaine avec l’ambition de créer des quartiers vivants, innovants et durables capables de répondre aux besoins du cluster : accompagnement de l’arrivée d’établissements de recherche et d’enseignement supérieur, implantation d’entreprises, amélioration des transports, création de logements et d’équipements publics.

    Accueillir les entreprises et accompagner leur parcours résidentiel

    Espace de travail plug-and-play, co-working, salles blanches, centre de R&D, bureaux tertiaires ou parcs industriels : l’offre immobilière du cluster Paris-Saclay s’adapte aux parcours résidentiels des entreprises et aux étapes de toute la chaine de l’innovation. L’EPA Paris-Saclay et les communautés d’agglomération Paris-Saclay, Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles Grand Parc accompagnent la structuration d’une offre d’immobilier d’entreprises attractive et diversifiée capable à la fois de répondre aux besoins d’un territoire en fort développement et aux nouveaux usages des acteurs économiques de l’innovation.

    L’EPA Paris-Saclay a porté une démarche partenariale avec des investisseurs (foncières, investisseurs institutionnels, sociétés de gestion…) afin de définir des produits immobiliers innovants et diversifiés capable de soutenir la dynamique économique du territoire en optimisant les conditions d’accueil des entreprises technologiques et innovantes. De premiers projets de bâtiments hybrides « techtiaires » sont aujourd’hui en cours de développement sur le campus urbain.

    Des lieux innovants propices à la sérendipité

    Rencontrer la bonne personne au bon moment, trouver une solution de manière fortuite à la faveur : les acteurs économiques le savent pertinemment, l’innovation procède souvent ainsi, par sérendipité. Encore faut-il parfois favoriser celle-ci.

    L’écosystème Paris-Saclay compte déjà de nombreux lieux dédiés à l’innovation et à la création d’entreprises innovantes, référencés sur le site Paris-Saclay Start-up, tels que des incubateurs animés par les collectivités territoriales et les établissements d’enseignement supérieur, des lieux privés comme WAI Massy Saclay (par BNP Paribas) ou le Campus Innovation d’Air Liquide Accel’Air, qui abrite une vingtaine de start-up de la deeptech mais également des lieux d’innovation collaborative (fablabs, markerspaces, lieux connecteurs).

    Pour ancrer les innovateurs sur le territoire en favorisant leur développement et leur implantation, l’EPA Paris-Saclay s’est allié avec les collectivités locales du territoire pour concevoir un Incubateur-Pépinière-Hôtel d’Entreprises (IPHE) : baptisé Le Playground Paris-Saclay, il est exploité par un consortium comprenant SATT Paris-Saclay, Incuballiance, Creative Valley et la French Tech Paris-Saclay pour la partie incubation, et par Stop&Work pour la partie pépinière et hôtel d’entreprises, avec l’ambition de répondre à plusieurs fonctions et usages en proposant labs, zones de connexion, lieux d’échange et espaces de travail.

    L'animation de la communauté des innovateurs

    Autre contribution de l’EPA Paris-Saclay à l’accélération du développement économique : son soutien à l’innovation et à l’entrepreneuriat innovant, et ce en lien avec la Région Ile-de-France, les communautés d’agglomération du territoire, les institutions académiques et l’ensemble des acteurs publics ou privés, comme la SATT ou la FrenchTech Paris Saclay, mobilisés sur ces thématiques.

    Cet axe fondamental de la stratégie de développement économique se traduit notamment par l’organisation de réunions trimestrielles — ou plus souvent quand le contexte est riche en actualités — des responsables du réseau d’une quarantaine de lieux d’innovation (incubateurs, pépinières, espaces de coworking et de prototypage).

    Des lieux connectés à un réseau social professionnel Paris-Saclay Startup comptant environ 500 startup et une centaine d’investisseurs (Business angels, Venture capital et investisseurs institutionnels).

    Learning Center, ouverture imminente

    L’écosystème va s’enrichir d’un autre lieu, le Learning Center :  un lieu de connaissance, de partage, de coopération, de médiation et de culture. Il regroupera les fonds documentaires de la Faculté de Pharmacie, de CentraleSupélec et de l’ENS Paris-Saclay, proposera des espaces et des outils de travail individuel et collectif, ainsi que des salles de colloque et des espaces d’exposition. Ouverture prévue cette année 2022.

    Réalisations
    Découvrir tous nos projets

    Le learning center Lumen, Le Playground Paris-Saclay, le Central...

    Un écosystème d’innovation à fort potentiel

    Aux portes de la capitale française, ce territoire accueille de Massy à Versailles en passant par Saint-Quentin-en-Yvelines, un tissu d’entreprises innovante (TPE, PME, ETI, grands comptes, start-up…) ainsi que des pôles d’activité économique majeurs – les parcs d’activités de Saint-Quentin-en-Yvelines, de Vélizy, de Buc, de Massy ou encore de Courtabœuf qui compte, à lui seul, plus de mille entreprises – et une exceptionnelle concentration d’établissements d’enseignement supérieur, de laboratoires de recherche publics, de centre de R&D privés et d’entreprises innovantes de toutes tailles et de grande réputation.

    L’ensemble concentre 15 % de la recherche nationale et 40% des emplois de la recherche publique et privée d’île-de-France. La richesse de cet écosystème scientifique et technologique tient non seulement à la proximité et à la densité des liens que les industriels entretiennent avec les établissements d’enseignement supérieur et les laboratoires de recherche, mais encore au foisonnement entrepreneurial que cet environnement suscite. Elle permet à Paris-Saclay de figurer parmi les plus puissants clusters d’innovation au monde, avec la Silicon Valley, Boston, Tech City Londres, Pékin, Bangalore, Skolkovo Innovation City (Russie) et Silicon Wadi (Israël).

    15%

    ... de la recherche nationale.

    40%

    ... des emplois de la recherche publique et privée d'Île-de-France.

    49

    lieux dédiés à l'innovation : tiers-lieux, incubateurs, accélérateurs...

    En savoir plus...

    1 écosystème, 6 filières

    À la différence d’autres clusters, spécialisés (le numérique dans la Silicon Valley, les biotechnologies à Boston), celui de Paris-Saclay se trouve être bien positionné dans plusieurs filières, qui se sont constituées au fil du temps. Il s’impose ainsi comme un immense territoire d’expérimentations et de solutions innovantes pour les étudiants, les enseignants et les chercheurs mais aussi pour les habitants.

     

    De la santé aux mobilités du Futur...

    • Parmi les industries clés de Paris-Saclay, le secteur de la santé est l’un des plus dynamiques, avec près de 100 acteurs industriels, environ 15 000 emplois et un nombre croissant de start-ups innovantes.

      C’est aussi, dans le contexte de la pandémie Covid-19, l’un des secteurs les plus stratégiques au monde.

      Paris-Saclay allie recherche, industrie et innovation de niveau mondial. Parmi ses atouts : la présence de grands hôpitaux liés à une recherche clinique de pointe, des universitaires de renommée mondiale, des équipements d’excellence, des formations dédiées, un tissu industriel particulièrement dynamique et des projets structurants porteurs d’avenir.

      Ce secteur, riche d’acteurs et de synergies déployés au service du progrès médical et pharmaceutique, est un véritable laboratoire d’innovations qui, par le passé, a marqué l’histoire des sciences et qui, aujourd’hui, façonne la médecine de demain.

      Tournée vers la compréhension du cerveau et du génome, ainsi que vers le traitement du cancer et du diabète, la filière santé de Paris-Saclay répond aux enjeux de santé actuels et futurs, tels que le développement de nouvelles thérapies et méthodes de diagnostic, le déploiement de l’Intelligence Artificielle, l’essor de la  » nutraceutique  » ou encore de la médecine personnalisée et prédictive.

      Praxis Santé
      Le 28/03/2023 · Document PDF · 4.92Mo
    • Le potentiel de Paris-Saclay sur l’ensemble des technologies numériques, qui permettent les plus grandes innovations en matière d’Intelligence Artificielle, de transformation numérique des entreprises et administrations mais aussi la révolution industrielle vers l’usine du futur, est colossal. 

      Sur la formation des talents d’abord, l’Université Paris-Saclay est classée 1ère mondiale en mathématiques au classement ARWU ou « classement de Shanghai ». L’Institut Polytechnique de Paris, avec notamment l’Ecole Polytechnique et Telecom Paris respectivement 2ème et 6ème du classement THE des « Best Small Universities », forme également les meilleurs ingénieurs en France dans les domaines de l’IA, des Réseaux et Internet des Objets ou encore dans les technologies quantiques.  L’IOGS, Institut d’Optique Graduate School, forme en outre les meilleurs spécialistes français de l’optique et de la photonique. 

      Au-delà de la formation, la recherche académique dans les technologies numériques est la grande force de Paris-Saclay, avec les grands organismes nationaux de recherche également sur le territoire : le CEA-List, le CNRS et l’INRIA notamment, et pas moins de 42 laboratoires de recherche spécialisés en IA par exemple ! 

      Les entreprises du numérique trouvent ici, au-delà d’un indispensable vivier des meilleurs talents dans ces domaines, des plateformes techniques et équipements d’excellence telle le Digiscope ou le supercalculateur Jean Zay, qui offre des performances de calcul de 28 petaflops ! 

      Paris-Saclay, via ces technologies-clés, permet aux entreprises d’autres secteurs tels la santé ou l’énergie, de venir s’appuyer sur les meilleurs talents du numérique, que ce soit au sein des laboratoires de recherche académiques ou parmi les nombreuses start-ups qui en émanent, pour opérer leurs transitions respectives vers le smart manufacturing, la ville intelligente et durable, la télémédecine, le metaverse ou le Web3.

    • Face aux enjeux climatiques, la transition écologique passe par une révolution énergétique, qui devra se faire très rapidement pour pouvoir répondre aux besoins croissants des entreprises et individuels tout en réduisant les gaz à effet de serre. A Paris-Saclay, scientifiques et ingénieurs, académiques comme industriels, travaillent chaque jour contre la montre pour évaluer le potentiel de nouvelles sources d’énergie tels l’hydrogène, mais aussi pour optimiser notre utilisation de l’énergie.  

      Il s’agit donc d’agir à la fois sur la production des différentes formes d’énergie, de concevoir des infrastructures plus performantes et intelligentes et enfin d’améliorer notre consommation et nos usages pour éviter gaspillages et déperditions.  

      Le réseau de chaud et de froid de 5ème génération, qui alimente le campus urbain, est un parfait exemple de l’état de l’art à Paris-Saclay en matière de transition énergétique ! Cette infrastructure, basée sur la géothermie de l’Albien, permet d’alimenter en chaud et froid les usagers du campus avec une gestion intelligente qui alloue la ressource là où elle est le plus nécessaire à l’instant T mais ira aussi demain récupérer la chaleur fatale issue des supercalculateurs des centres de recherche ! 

      Avec ses grands industriels de l’énergie (EDF R&D,  TotalEnergies, Bouygues Energies & Services ou encore Air Liquide), son tissu très dynamique de start-ups qui développent de meilleures formes de stockage (comme Airthium) ou d’utilisation de l’énergie (comme Lemon Energy), mais aussi l’ensemble des équipes académiques de recherche dans le domaine (à l’instar de l’Institut de l’Energie Soutenable de l’Université Paris-Saclay ou du Centre Interdisciplinaire Energy4Climate de l’Institut Polytechnique de Paris), Paris-Saclay a tout pour franchir les obstacles sur la voie d’un monde plus propre et plus durable.  

      Praxis Energies
      Le 28/03/2023 · Document PDF · 5.74Mo
    • La mobilité est un enjeu fort de la transition écologique. Dans un contexte marqué par une flambée du coût des énergies fossiles, se déplacer sans se ruiner, mais aussi en impactant le moins possible l’environnement est une gageure.  

      Il faut inventer aujourd’hui de nouveaux modes de déplacement, de nouvelles formes d’énergie pour l’automobile, mais aussi de nouvelles plateformes numériques intégrant ces nouvelles solutions et enfin préparer l’avènement du véhicule autonome communiquant qui constituera une vraie révolution en mobilité humaine.  

      Paris-Saclay rassemble les filières industrielles qui concourent à développer les solutions de mobilité, des grands constructeurs automobiles (Renault, Nissan, Stellantis entre autres) aux grands acteurs de l’énergie (EDF R&D sur l’électrique ou Air Liquide sur l’hydrogène) en passant par le numérique. Les start-ups de ces différentes verticales industrielles contribuent à développer des briques technologiques essentielles ; c’est fort de ce constat que Renault a créé sur son Technocentre à Guyancourt le programme « Software République ». En matière de mobilité, peut-être encore plus qu’en toute chose, la clé se trouve certainement dans l’open innovation. 

    • L’information est au cœur des enjeux de défense. Or, la révolution numérique a transformé la manière dont l’information est produite, distribuée et consommée. Ainsi, et la crise sanitaire l’a prouvé avec des attaques cybernétiques de grande ampleur sur les entreprises ou administrations, la sécurité est aujourd’hui largement une affaire de cybersécurité.  

      Si Paris-Saclay est historiquement le berceau de la recherche militaire française, notamment sur le quartier de Versailles-Satory, la cybersécurité doit être renforcée pour préserver non seulement la souveraineté du pays, mais aussi les activités des entreprises du pays. Saint-Quentin-en-Yvelines concentre aujourd’hui un tissu important d’entreprises du secteurs de la sécurité numérique (Airbus, Thalèes, Rénault ou Atos notamment) et se structure fortement pour accueillir de plus en plus de formations spécialisées dans le domaine, avec notamment l’ouverture de l’Ecole 2600. 

      Au-delà de la cybersécurité, Paris-Saclay poursuit la construction d’un pôle d’innovation dans les équipements terrestres et aéroterrestres avec la constitution par exemple de GAI4A (Groupement Académies, Industries, Ingénieurs d’Ile-de-France pour l’Innovation au profit de l’Armée de Terre), qui rassemble Université Paris-Saclay et Institut Polytechnique de Paris autour du GICAT (groupement des industriels du secteur), de l’Agence Innovation Défense et de l’Armée de Terre. 

      Enfin, Paris-Saclay a généré au cours de ces dernières années de nombreuses entreprises du New Space qui sont très prometteuses sur la propulsion comme sur les télécommunications (Exotrail ou Thrust me par exemple) avec là encore de belles coopérations entre la recherche académique (LATMOS à Saint-Quentin-en-Yvelines par exemple)  et la R&D privée. 

    • Paris-Saclay est historiquement un territoire agricole autant qu’une terre de recherche et de savoir. C’est donc naturellement que ces deux mondes travaillent main dans la main à Paris-Saclay ! On y trouve des équipes de chercheurs académiques travaillant sur des fermes expérimentales au Moulon, qui permettront notamment d’évaluer l’impact du changement climatique sur l’agriculture. L’institut du végétal Arvalis travaille également à Villiers-le-Bâcle sur l’écophysiologie et la modélisation.  

      En matière d’agriculture et d’agronomie, Paris-Saclay est une fois encore un laboratoire à ciel ouvert ! L’enjeu est de taille : préparer l’alimentation de demain tout en tenant compte du changement climatique et en préservant les équilibres environnementaux.  

      Le territoire peut également compter sur un tissu industriel important, tant en matière de production que de valorisation des biodéchets avec des acteurs comme Danone, Syngenta ou encore Mondelez, mais aussi sur un foisonnement de jeunes entreprises innovantes, à l’image de Circul’egg qui a développé une technologie de séparation de la coquille externe et de la fine membrane interne des coquilles d’œufs issues des casseries industrielles pour donner une seconde vie à ces dizaines de milliers de tonnes de coproduits rejetées chaque année en France, et les valoriser en ingrédients biosourcés, durables et Made in France destinés à de nouvelles industries. D’autres s’attellent à aider les agriculteurs dans leur travail au quotidien, comme OSIRIS, dont le premier service robotique permet aux producteurs européens d’économiser du temps, de l’eau et des intrants.  

      L’arrivée en septembre 2022 sur le campus urbain d’AgroParisTech devrait contribuer à structurer un peu plus la filière agri-agro à Paris-Saclay et à générer toujours plus de projets innovants pour l’alimentation et l’agriculture de demain ! 

    Un peu d'histoire

    Le plateau de Saclay a très tôt attiré des entreprises stimulées par la présence d’organismes de recherche et de grandes écoles d’ingénieurs. Dans le milieu des années 60, GE Medical Systems s’installe à Buc, Air Liquide aux Loges-en-Josas. Plus récemment, dans les années 2000, de nouveaux outils sont mis en place pour favoriser le transfert de technologies et les relations entre recherche fondamentale et recherche appliquée. Les pôles de compétitivité Systematic, Nextmove et l’IRT VEDECOM sont créés ainsi que des réseaux de recherche avancée comme Digiteo et le Triangle de la Physique. Deux équipements d’excellence majeurs sont achevés  : le synchrotron SOLEIL et Neurospin. Danone, Thales, et Mondelez décident d’implanter leurs centres de recherche sur le plateau. Ils sont suivis de Horiba, leader mondial des instruments de mesure scientifique, qui construit un complexe de 7 500 m2 au sein du quartier de l’École polytechnique, puis d’EDF qui implante l’EDF Lab en 2016, le plus grand centre industriel de recherche et de formation en Europe. Et plus récemment par Total (2017), IBM (en 2019), Servier (2022),

    L'atout ligne 18

    Dès 2026, la ligne 18 du Grand Paris Express reliera le cluster aux hubs stratégiques du Grand Paris. Étape clé et nécessaire du développement de Paris-Saclay avec 10 gares prévues sur un tracé de 35 km avec 150 000 trajets quotidiens, ce métro automatique répond aux problématiques de déplacements des habitants et des usagers, tout en accompagnant la création de véritables lieux de vie.

    Au-delà d’une réponse aux problématiques d’accessibilité et de desserte au sein de l’écosystème Paris-Saclay, cette ligne inscrit bien celui-ci dans la dynamique métropolitaine du Grand Paris, en le reliant aux autres pôles spécialisés, centres culturels et aux hubs de transports nationaux (gares TGV) et internationaux (aéroport d’Orly).

    Opération d'intérêt national
    La ligne 18 du Grand Paris Express

    En savoir plus...

    Paris-Saclay, partie prenante du Plan de Relance

    Paris-Saclay est un vivier de choix pour le Plan de Relance de l’État destiné à soutenir l’investissement et relocaliser les secteurs stratégiques en France. Plusieurs entreprises basées sur le territoire ont ainsi été retenues dans le cadre de l’appel à projets de France Relance pour soutenir les investissements et la relocalisation dans des secteurs critiques tels que le quantique, la 5G, la fabrication additive ainsi que dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt pour des produits de santé destinés à la lutte contre la Covid‐19.

    A voir sur Paris-Saclay TV

    Paris-Saclay is the place for creation, the place to accerelate, too meet.

    Retour sur la première semaine de Coworking organisée à Paris-Saclay (4-8 octobre 2021).

    Rendez-vous au...

    ... MIPIM

    Le MIPIM est le grand marché international des professionnels de l’immobilier. Il se tient chaque année au printemps, à Cannes. Pour en savoir plus, cliquer ici.

    L’EPA Paris-Saclay y présente les nombreuses opérations et opportunités immobilières du pôle scientifique et technologique du Grand Paris. Espace de travail plug-and-play, coworking, salles blanches, centre de R&D, bureaux tertiaires ou parcs industriels, logements et espaces partagés : l’offre immobilière du cluster Paris-Saclay s’adapte aux besoins de l’écosystème de l’innovation n°1 en Europe, destiné à regrouper entre 20 et 25 % de la recherche scientifique française et à développer les filières stratégiques (aérospatial – défense – sécurité, énergie, mobilité, TIC, santé) déjà présentes sur le territoire.

    ... et au SIMI

    L’autre rendez-vous de référence pour les acteurs de la filière immobilière – bureau, commerce, résidentiel, logistique, hôtellerie, santé…

    Pour en savoir plus, cliquer ici.

    Le SIMI 2021.

    Bienvenue sur le stand de l'EPA Paris-Saclay.

    Suite de la visite sur le stand de l'EPA Paris-Saclay.

    Le SIMI 2021.

    Bienvenue sur le stand de l'EPA Paris-Saclay.

    Suite de la visite sur le stand de l'EPA Paris-Saclay.

    L’EPA Paris-Saclay, votre partenaire – Nous contacter

    L’EPA Paris-Saclay accompagne les projets d’investissements, qu’ils émanent de start-up, d’entreprises ou d’investisseurs institutionnels. Avec l’appui de notre réseau de partenaires, nous pouvons :

    • vous aider à trouver la meilleure implantation pour votre entreprise en fonction de vos besoins ;
    • vous aider à recruter le personnel disposant des compétences et de l’expérience spécifiques dont vous avez besoin ;
    • vous mettre en contact avec les autres parties prenantes de l’écosystème Paris-Saclay ;
    • vous aider à identifier des opportunités d’investissement.
    Publication
    Paris-Saclay, investir-innover
    Le 14/12/2021 · Document PDF · 7.64Mo
    Ecoconception des quartiers : La gestion des eaux pluviales
    Quartier de l'École polytechnique

    Ecoconception des quartiers : La gestion des eaux pluviales

    Publié le 24 juin 2024
    En route vers la création de la ZAC « Gare Guyancourt – Saint-Quentin » !
    Guyancourt - Quartier des Savoirs

    En route vers la création de la ZAC « Gare Guyancourt – Saint-Quentin » !

    L'EPA Paris-Saclay a officiellement lancé la procédure de création de la ZAC "Gare de Guyancourt - Saint-Quentin" le vendredi 14 juin.

    Publié le 20 juin 2024
    Pour un monde sans bouteille d’eau en plastique
    Entrepreneuriat innovant

    Pour un monde sans bouteille d’eau en plastique

    Rencontre avec Ambre, Mathys et Charley, de la FIE du 503

    Publié le 19 juin 2024
    Toutes nos publications
    Centre aquatique de Gif-sur-Yvette
    Campus urbain Gif-sur-Yvette

    Centre aquatique de Gif-sur-Yvette

    Le quartier de Moulon accueillera un nouveau complexe aquatique en septembre 2024 à Gif-sur-Yvette !

    Publié le 19 juin 2024
    L’hôpital Paris-Saclay
    Quartier de Corbeville

    L’hôpital Paris-Saclay

    Dernière ligne droite pour l'Hôpital Paris-Saclay, qui a ouvert ses portes début juin !

    Publié le 25 avril 2024
    Le BEM – Bâtiment d’Enseignements Mutualisés
    Quartier de l'École polytechnique

    Le BEM – Bâtiment d’Enseignements Mutualisés

    Inauguré en décembre 2023, le BEM favorise les échanges entre les écoles d'ingénieurs du Plateau.

    Publié le 19 décembre 2023
    Tous nos projets

    À voir sur Paris-Saclay

    Missions
    Accompagner le pôle académique

    En savoir plus...

    Missions
    Animer le territoire

    En savoir plus...

    Missions
    Aménager durablement

    En savoir plus...