Les projets

Hôpital Paris-Saclay

Au sein du quartier de Corbeville, un nouvel hôpital ouvrira ses portes en 2024 pour répondre aux besoins du territoire Paris-Saclay.

    • Destination du bâtiment Equipement
    • Maître d’ouvrage Groupe Hospitalier Nord-Essonne
    • Aménageur EPA Paris-Saclay
    • Architecte / Maîtrise d’œuvre SCAU architecture
    • Surface de plancher et Surface utile 45 000 m²
    • Date début de chantier Eté 2021
    • Date de mise en service Printemps 2024

    Le 30 mai 2018, le Comité Interministériel de Performance et de la Modernisation de l’Offre de soins a émis un avis favorable pour la construction d’un hôpital neuf sur le plateau de Saclay, suivi d’un accord du Ministre des Solidarités et de la Santé. Ce projet est porté par le Groupe Hospitalier Nord-Essonne (GHNE), structure qui regroupe l’ensemble des hôpitaux du Nord de l’Essonne, situés à Longjumeau, Orsay et Juvisy.

    Ce nouvel hôpital sera implanté au sein de la ZAC de Corbeville et s’appuiera sur la richesse industrielle et académique du cluster d’innovation Paris-Saclay, de son écosystème de recherche (qui représente 15% de la recherche publique et privée française et 20% de la recherche académique française en technologie de santé) et de la proximité d’un écosystème d’acteurs industriels pharmaceutiques, biomédicaux et biotech.

    Il proposera une démarche de soins d’excellence, de recherche et d’innovation. La proximité directe avec le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), qui installera un nouveau bâtiment de recherche à proximité du site choisi, facilitera une dynamique de recherche clinique commune avec le GHNE.

    Le futur hôpital hébergera également un centre de santé étudiant pour répondre à la demande de soins et portera un projet novateur de psychiatrie des adolescents et jeunes adultes tout en poursuivant son rôle de proximité.

    Le bâtiment, d’une surface de 45 000m², comprendra 473 lits et places (dont 32 pour les soins critiques), avec 90% de chambres individuelles, 10 salles de bloc opératoire, des services de médecine, de chirurgie et de médecine aiguë : réanimation, soins intensifs cardiologiques et neurovasculaires. De plus, pour répondre aux crises épidémiques, le nouvel hôpital se dotera d’une unité dédiée aux maladies infectieuses et d’une unité de crise.

    Une maternité sera également intégrée au projet pour accueillir 3 000 naissances par an, avec une extension possible pour accueillir 1 000 naissances supplémentaires. Le service d’urgences sera en capacité d’accueillir 85 000 passages annuels. L’offre de prise en charge sera tournée vers l’ambulatoire et les techniques médicales innovantes.

    Le projet prévoit une possibilité d’extension du bâtiment dont :

    • 300 m² pour les soins critiques ;
    • 400 m² pour l’imagerie ;
    • 1 000 m² pour le plateau ambulatoire ;
    • 2 salles de bloc opératoire ;
    • Et une extension pour les urgences.

    Le projet architectural de l’agence d’architecture SCAU propose un hôpital poly-blocs, avec un bloc dédié à l’hospitalisation (ambulatoire et hébergement) et une bloc « médicotechnique ». Le bâtiment compact, dense et vertueux d’un point de vue environnemental permet de libérer une emprise foncière propice à l’aménagement d’un environnement paysager ou d’extensions.

    L’ensemble est conçu de manière fonctionnelle pour accueillir un flux important d’urgences tout en assurant une facilité d’accès aux véhicules de secours, ambulances et particuliers.

    Un grand parking souterrain permettra la venue des patients et de leurs proches, pour leur offrir un meilleur confort d’accès au site tandis qu’un large parvis piéton sera créé à l’entrée de l’hôpital.

    La construction de ce nouvel hôpital s’accompagne d’une restructuration de l’offre de soins de proximité sur le territoire nord-Essonne avec les sites existants. Si ce nouveau site prendra en charge les activités relevant de la médecine, de la chirurgie et de l’obstétrique, les sites de Juvisy, Longjumeau et Orsay verront leurs activités évoluer :

    • Les sites de Juvisy et Longjumeau, en cours d’évolution, seront renforcés en tant que services médicaux d’urgence et de réanimation (SMUR) ;
    • Chacun des trois sites accueillera un Centre de Consultations et de Soins Urgents (CCSU) qui permettront la prise en charge d’entre 20 000 et 30 000 patients par an et l’organisation de consultations avancées avec les médecins du nouvel hôpital ;
    • Le site d’Orsay accueillera un regroupement des activités de soins de suite et de réadaptation dans des locaux rénovés et en centre-ville ;
    • Le site de Longjumeau regroupera la gériatrie et les soins palliatifs avec au moins 120 lits dédiés répartis sur les 4 étages du site existant ;
    • Le site de Juvisy verra naître un hôpital privé gériatrique, avec la création d’un nouveau bâtiment dont le rez-de-chaussée permettra de conserver un service d’urgence public ;
    • Enfin, la psychiatrie sera maintenue à Bures-sur-Yvette dans un Pôle de Santé mentale.

    ©SCAU

    ©SCAU

    ©SCAU

    ©SCAU

    Le GHNE, en lien étroit avec l’EPA Paris-Saclay, a engagé une procédure concurrentielle négociée – sous la forme d’un marché public global sectoriel. L’appel d’offres, publié en décembre 2018, avait abouti à 4 candidatures, dont 3 ont été retenues par le jury pour poursuivre la procédure négociée.

    Durant une année, ces 3 candidats ont eu l’occasion de présenter leurs offres et de procéder aux ajustements demandés jusqu’au jury final, qui s’est tenu le 4 février 2020.

    Le choix s’est donc porté sur l’offre du constructeur Eiffage. Le projet sera également réalisé avec plusieurs cotraitants, à savoir le cabinet WSP (bureau d’étude technique), INDDIGO (mission HQE et RT) et le groupe DALKIA (mission entretien et maintenance), avec une architecture réalisée par l’agence SCAU, laquelle a déjà conçu de nombreux projets hospitaliers. Suite aux discussions entre le GHNE et le groupement lauréat, un contrat a été signé en avril 2020.

    Le nouvel hôpital ouvrira ses portes mi- 2024, après une période de chantier de 26 mois au calendrier maîtrisé par le groupement de construction-réalisation.


    ©Carlos AYESTA pour l'EPA Paris-Saclay - Janvier 2022

    ©Carlos AYESTA pour l'EPA Paris-Saclay - Janvier 2022

    ©Carlos AYESTA pour l'EPA Paris-Saclay - Janvier 2022

    ©Carlos AYESTA pour l'EPA Paris-Saclay - Janvier 2022

    ©Carlos AYESTA pour l'EPA Paris-Saclay - Janvier 2022

    ©Carlos AYESTA pour l'EPA Paris-Saclay - Janvier 2022

    Communiqués de presse

    9 contre-vérités sur le projet du Groupe Hospitalier Nord-Essonne

    Brochure du GHNE - Février 2021

    Compléments au projet d'établissement 2021-2025

    Brochure du GHNE - Février 2021

    Désignation du groupement de réalisation de l'hôpital Paris-Saclay

    Communiqué de presse de Mars 2020
    Complexe sportif universitaire de Corbeville
    Campus urbain Orsay

    Complexe sportif universitaire de Corbeville

    Un nouveau complexe sportif universitaire verra le jour en 2023 à Corbeville.

    Le 13 septembre 2021
    Groupe scolaire de Moulon (Gif-sur-Yvette)
    Campus urbain Gif-sur-Yvette

    Groupe scolaire de Moulon (Gif-sur-Yvette)

    Le Groupe scolaire de Gif-sur-Yvette constitue le premier équipement livré au sein du quartier de Moulon.

    Le 29 août 2019
    Lycée international de Palaiseau
    Campus urbain Palaiseau

    Lycée international de Palaiseau

    A proximité du futur parc du "Green", le quartier de l'Ecole polytechnique accueille le premier lycée international de l'Essonne.

    Le 28 août 2019
    Afficher plus de contenus