Toutes nos publications
Entrepreneuriat innovant

Un village très iConnecteur

Le 20 décembre 2023

Entretien avec Thierry Parayre, en charge du Village Innovation de TEDxSaclay

Suite de nos entretiens avec des iConnecteurs de TEDxSaclay, qui se sont réunis le 23 novembre 2023, dans le tout nouveau Centre international de Recherche & Innovation de Danone (quartier de Moulon), pour lancer la préparation de l’édition 2024 du TEDxSaclay avec, cette fois, le témoignage de Thierry Parayre, en charge du Village Innovation.

- Un mot pour commencer sur votre cursus professionnel ?

Thierry Parayre : .J’ai travaillé jusqu’à récemment chez Renault, en bureau d’étude, à la conception de nouveaux véhicules. Un travail à la fois très exigeant au plan technique et très enthousiasmant car on pouvait voir le résultat tangible de nos efforts : des véhicules qui n’étaient au début qu’une idée et qu’on pouvait voir ensuite circuler sur les routes. Naturellement, de leur conception à leur fabrication, le processus mobilise de très nombreuses personnes. N’empêche, on éprouve quand même de la fierté à se dire qu’il y a un peu de soi même dans ce résultat final.
Après une vingtaine d’années d’expérience dans le même secteur, l’automobile, j’ai éprouvé le besoin d’élargir mon champ de connaissances et de partager mon expérience en proposant du conseil en management et du coaching professionnel à d’autres secteurs, professionnels ou particuliers. C’est dans ce contexte, en avril 2023, que j’ai rejoint l’équipe. Assya [Van Gysel] m’a d’emblée proposé de prendre en charge l’organisation du Village Innovation qui se tient en amont de la conférence TEDxSaclay.

- En quoi cet engagement entre-il en résonance avec votre nouvelle activité professionnelle ?

T.P. : Si j’ai voulu m’investir dans le coaching professionnel, c’est en raison de mon intérêt pour tout ce qui touche à l’humain. Alors forcément, quand j’ai découvert TEDxSaclay et son mantra, « l’innovation au service du vivant », cela a retenu mon attention. De même que la perspective d’y rencontrer des gens de tous horizons professionnels, disciplinaires, et pas exclusivement scientifiques ou techniques. La suite m’a conforté dans l’idée que j’avais fait le bon choix : les responsables et les bénévoles de TEDxSaclay travaillent dans un vrai esprit d’équipe, de partage.

- Venons-en à ce Village Innovation. Si vous deviez le pitcher à l’attention de celles et de ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de le visiter ?

T.P. : Comme son nom le suggère, c’est un espace qui réunit des porteurs de solutions innovantes, mais – j’insiste sur ce point, car c’est ce qui en fait l’originalité – au service du vivant. Les solutions innovantes qui sont mises en avant ont toute l’ambition d’avoir un impact positif sur nos vies, nos environnements, en faisant évoluer jusqu’à nos usages. Portées par des start-up ou des entreprises partenaires, qui trouvent là l’occasion de les tester auprès d’utilisateurs potentiels, les solutions ne tablent pas systématiquement sur de la haute technologie, soit une autre particularité de notre Village par rapport à des salons dédiés à l’innovation. Entre autres exemples, je pense à cette start-up, BIOMEDE, que nous avons accueillie lors de la précédente édition, en Juillet 2023. Elle a imaginé une solution de dépollution des sols de friches industrielles, consistant à y semer des graines de plantes capables d’absorber les particules de métaux. Une solution peu coûteuse, mais à fort impact environnemental.
En plus de faire connaître des solutions innovantes, notre Village, c’est aussi pour les personnes qui les portent l’opportunité d’interagir avec un large public, celui de TEDxSaclay, et de recueillir ainsi des retours, des suggestions, et de nouer des contacts utiles. D’ailleurs, lors de l’édition 2023, nous avions été en contact avec une start-up qui, elle, avait mis au point un capteur de détection et mesure de métaux lourds. Elle et BIOMEDE ne se connaissaient pas. Le Village Innovation leur a permis d’échanger sur des collaborations possibles. Bien évidemment, ce même village est aussi l’occasion de se faire connaître de financeurs ou d’investisseurs potentiels, des représentants d’incubateurs et d’autres professionnels de l’innovation. En 2024, ces derniers feront d’ailleurs partie d’un jury prestigieux qui décernera le prix de la « meilleure innovation TEDxSaclay 2024 ».

- Un mot sur l’écosystème de Paris-Saclay ?

T.P. : Naturellement, le Village Innovation prend une dimension particulière par le fait même de se tenir dans un des lieux emblématiques de l’écosystème de Paris-Saclay. Ce dernier est particulièrement vaste de sorte qu’on est loin de tous se connaître. Or, justement, notre Village offre l’occasion de nouer des contacts avec, comme je l’ai dit, des partenaires et des clients potentiels.

- Il tient donc plus du Village global que du village d’irrésistibles Gaulois contre un cluster de classe mondiale…

T.P. : (rire). En effet ! Même s’il ne cherche pas à valoriser le tout technologique, notre Village entend montrer modestement qu’à Paris-Saclay, il se passe des choses, qu’il vaut bien le déplacement, car c’est aussi ici que s’inventent des solutions d’avenir, Low-Tech aussi bien que High-Tech… au service du vivant !

- Qui s’exprime ? Un passionné d’innovation ou l’habitant de cet écosystème ?

T.P. : Le passionné d’innovation, car je ne réside pas sur ce territoire ! Mais TEDxSaclay est une aventure tellement passionnante que j’ai un vrai plaisir à venir jusqu’ici. D’autant que c’est l’occasion de découvrir des lieux aussi inspirants que le nouveau Centre international de Recherche & d’Innovation de Danone, comme aujourd’hui, à l’occasion de la réunion des iConnecteurs.

- Où nous faisons d’ailleurs l’entretien…

T.P. :… dans un hall en forme de forum particulièrement impressionnant. Un tel lieu ne peut d’ailleurs que donner l’envie d’y organiser le Brainathon qui doit se tenir en avril prochain.

Sylvain Allemand
Sylvain Allemand

Journaliste

En savoir plus
Afficher plus de contenus
Drôle de droïde au Lumen
Entrepreneuriat innovant

Drôle de droïde au Lumen

Entretien avec Delphine Le Piolet, bibliothécaire au Lumen.

Publié le 7 février 2024
Paris-Saclay dans le quotidien le plus vendu au monde !
Quartier de l'École polytechnique

Paris-Saclay dans le quotidien le plus vendu au monde !

L'EPA Paris-Saclay et son Playground ont été mentionnés au sein du journal japonais Yomiuri Shimbun, le quotidien le plus vendu au monde.

Publié le 23 octobre 2023
Former au New Space : le nouveau défi de l’ESTACA
Entrepreneuriat innovant

Former au New Space : le nouveau défi de l’ESTACA

Entretien avec Thomas Garnier, co-responsable de la filière spatiale de l’ESTACA

Publié le 18 juillet 2023
Afficher plus de contenus