Toutes nos publications
Guyancourt - Quartier des Savoirs

Halle Piano : sélection d’un groupement de maîtrise d’œuvre et appel à projets pour son occupation

Le 4 avril 2022

Premier jalon de l’aménagement du futur quartier des Savoirs, au sein de la ZAC « Gare de Guyancourt – Saint Quentin » sur la partie yvelinoise de l’OIN Paris-Saclay, la réhabilitation de la Halle Piano, en vue de sa réouverture d’ici 2024, sera assurée par le groupement mandaté par l’agence d’architecture Carriere Didier Gazeau. En parallèle, l’EPA Paris-Saclay lancera dans les prochains mois, un appel à projets (AAP) pour l’occupation future de la Halle dans le cadre de sa stratégie d’urbanisme transitoire à l’échelle de l’OIN, Paris-Saclay Version Bêta.

La desserte programmée d’ici 2030 par la ligne 18 du Grand Paris Express, fait du secteur dit de la « Gare Guyancourt – Saint-Quentin », autour de la future gare et du Technocentre Renault, un enjeu majeur de développement pour la ville de Guyancourt et l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines mais également l’un des secteurs stratégiques de l’OIN Paris-Saclay.

Sur l’ex-site de Thalès, sous l’impulsion de l’EPA Paris-Saclay et de son groupement de maîtrise d’œuvre urbaine (Marniquet-Aubouin mandataires), et en accord avec l’agence Renzo Piano Building Workshop (RPBW) et les collectivités partenaires, le choix a été fait de préserver la frange Sud des halles (environ 8 800 m² SDP) ainsi que la tour de visée qui servait autrefois à tester les instruments développés dans l’usine.

En vue de la réhabilitation de la Halle Piano et de la tour de visée, l’EPA Paris-Saclay, en lien étroit avec la ville de Guyancourt et l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, vient d’attribuer un accord-cadre de maîtrise d’œuvre au groupement CARRIERE DIDIER GAZEAU (mandataire) / B52 / VPEAS / LAB INGENIERIE / SLAM ACOUSTIQUE.

Cet accord-cadre comporte les missions suivantes, réparties en 3 phases :

  • une première phase, objet du premier marché subséquent de l’accord-cadre, consistera en la réhabilitation sommaire des bâtiments afin de permettre leur réouverture à brève échéance et à un coût maîtrisé : reprise du clos couvert, reconstitution des réseaux, réalisation des pans de façade libres depuis la démolition partielle, remise en état des équipements communs existants et mise aux normes des bâtiments. Pour ce faire, une logique de réemploi sera fortement encouragée ;
  • une seconde phase visant l’aménagement intérieur et l’accompagnement à l’installation des futurs preneur(s)/gestionnaire(s) afin d’encourager, durant les premières années d’exploitation, des appropriations cohérentes de ces lieux vis-à-vis des travaux réalisés dans le cadre de la première phase du marché de maîtrise d’œuvre ;
  • une troisième phase consistant en la réhabilitation complète des bâtiments : en fonction des besoins identifiés lors de la première phase d’exploitation, cette séquence pourra alors intégrer, par exemple, la réalisation de travaux destinés à pérenniser les activités testées et/ou la rénovation thermique de l’intégralité des enveloppes du bâtiment en adéquation avec le quartier qui le jouxtera.

« La Halle des possibles »

Conscient de son architecture emblématique voire iconique, le maître d’œuvre lauréat a proposé un plan de transformation et de réhabilitation de la Halle autour des axes suivants :

  • La transformation de cette halle productive en une halle « capable », créant les conditions de sa possible mutation programmatique sur le long terme, au gré des évolutions sociétales et territoriales,
  • L’identification-restitution d’un axe central « commun », assurant les fonctions distributives, fonctionnelles et techniques,
  • La mise en œuvre d’un système de façade adaptatif et unifié permettant de répondre aux différentes contraintes programmatiques et performancielles tout en assurant une cohérence architecturale sur l’ensemble de l’édifice,
  • La mise en place d’une démarche active de réemploi par la création d’une « banque de réemploi » in situ et ex situ, minimisant la quantité d’énergie grise nécessaire à sa transformation.

Une réhabilitation qui s’inscrit dans une dynamique globale de mutation urbaine

A court terme, ce marché participe d’une dynamique plus globale qui vise à ouvrir au public le parc et les travées sud de la halle Piano, d’ici 2024. Cette consultation participe également à la préfiguration du quartier des Savoirs, objet d’une concertation préalable lancée par l’EPA Paris-Saclay et les collectivités au printemps 2021.

En effet, sans attendre l’arrivée de la gare du Grand Paris Express, il est attendu que la halle et son parc deviennent un lieu de destination, un espace singulier à la programmation mixte permettant un brassage de populations et une grande diversité d’usages.

La Halle pourrait accueillir des activités économiques, de loisirs et de restauration. Ainsi, l’EPA Paris-Saclay va lancer dans les prochains mois, en parallèle des études pour la réhabilitation de la Halle Piano, un appel à projets (AAP) pour sélectionner ses futurs occupants, dans le cadre de sa stratégie d’urbanisme transitoire à l’échelle de l’OIN, Paris-Saclay Version Bêta.

Cet AAP sera organisé en plusieurs temps :

  • Phase 1 : recueil des marques d’intérêts. Étape très ouverte, l’objectif est de savoir quelles sont les structures intéressées, quels seraient leurs besoins en termes de surface et où elles pourraient être localisées au sein de la Halle,
  • Phase 2 : après analyse des marques d’intérêt reçues, il sera proposé aux candidats de détailler leurs projets dans une procédure qui pourra prendre la forme d’ateliers. Cette étape devant permettre à terme les contractualisations avec les preneurs dans une occupation cohérente des lieux.

Calendrier prévisionnel

  • Aujourd’hui à fin 2022 : Etudes de maitrise d’œuvre pour la réhabilitation de la halle Piano
  • 2ème semestre 2022 : Lancement de l’AAP pour l’occupation de la halle Piano
  • 2023 : Travaux de réhabilitation de la halle Piano
  • Fin 2023 : Travaux d’aménagement intérieur par les occupants
  • Début 2024 : Installation dans la halle Piano des occupants et ouverture au public du parc

L’activation du secteur sur de la parcelle Thalès bénéficie du soutien de l’Etat – France Relance et de la Région Ile-de-France, respectivement au titre du « Fonds pour le recyclage des friches » et du plan « Reconquérir les friches franciliennes ».

Afficher plus de contenus
Ouverture de la participation du public par voie électronique pour la ZAC Satory Ouest du 26 mai au 24 juin 2022
Quartier de Satory Ouest

Ouverture de la participation du public par voie électronique pour la ZAC Satory Ouest du 26 mai au 24 juin 2022

La participation du public par voie électronique aura lieu du 26 mai au 24 juin 2022 pour la ZAC Satory Ouest.

Le 24 mai 2022
Paris-Saclay TV / Avril 2022 – N° 67
Tout le campus urbain

Paris-Saclay TV / Avril 2022 – N° 67

Paris-Saclay TV, le magazine vidéo qui revient sur l’actualité du territoire, aborde dans ce nouveau numéro :

Le 16 mai 2022
ZAC Gare de Guyancourt – Saint-Quentin / Quartier des Savoirs : de nouvelles balades urbaines à la découverte du futur quartier !
Guyancourt - Quartier des Savoirs

ZAC Gare de Guyancourt – Saint-Quentin / Quartier des Savoirs : de nouvelles balades urbaines à la découverte du futur quartier !

Trois nouvelles balades sont ouvertes au public ce printemps !

Le 10 mai 2022
Afficher plus de contenus